PROGRAMME POUR LES RÉFUGIÉS

SAMSON VOUS INFORME

SMART IN FLOW CONTROL.

Quiconque nous parvient après avoir effectué un dangereux périple, après avoir supporté la peur et les privations, a d’abord besoin de notre confiance. Nous ne souhaitons pas réprimer notre aide jusqu’à ce que tous les obstacles bureaucratiques et tous les doutes soient levés. Nous croyons que ces personnes peuvent prendre un nouveau départ chez nous et nous les acceptons au sein de la famille SAMSON.

Dr. Ingo Koch, membre du Conseil d’administration de SAMSON AG

Lorsque la société SAMSON AG a proposé des contrats aidés à huit réfugiés issus de différents pays en mars 2016, elle a ouvert la voie aux entreprises dans toutes l’Allemagne. À cette époque, tout le monde parlait de la crise des migrants en Europe. SAMSON a su agir en conséquence. Des jeunes gens issus de pays en crise tels que la Syrie ou l’Érythrée, qui sont arrivés en Allemagne et avaient des difficultés à trouver une bonne formation dans le pays, notamment à cause de la barrière de la langue, ont commencé à travailler chez SAMSON en septembre de la même année.

Il n’est pas anodin que SAMSON fasse partie des premières entreprises allemandes à avoir fait un tel pas : on dénombre pas moins de 40 nationalités différentes parmi son personnel. L’environnement cosmopolite de leur nouvel employeur a considérablement facilité l’intégration des réfugiés, si bien que le projet a été une réussite totale. À la suite de cela, SAMSON a créé 30 postes supplémentaires dans le cadre du programme pour les réfugiés. Au 1er septembre 2017, 39 réfugiés seront employés chez Samson : les huit réfugiés arrivés en mars 2016, et deux nouveaux arrivés ayant commencé un peu plus tard entameront bientôt leur deuxième année d’apprentissage. À ceux-ci s’ajoutent onze nouveaux apprentis de première année et huit nouveaux contrats aidés. Neuf autres anciens réfugiés sont d’ores et déjà embauchés en CDI.

La responsable de la formation, Andrea Schmidt, n’oublie jamais d’évoquer l’importance de ce projet pour SAMSON. « Il ne faut pas tourner le dos aux réfugiés lorsque l’on a des clients dans le monde entier », explique-t-elle. Entre-temps, l’origine des réfugiés s’est diversifiée : Syrie et Érythrée toujours, mais aussi Éthiopie, Iran, Irak, Somalie et Afghanistan. Lorsque le niveau en langue est encore insuffisant, on se comprend avec des gestes. Mais les nouveaux arrivés chez SAMSON font tout leur possible pour parler un allemand correct le plus rapidement possible. On peut lire sur leur visage le plaisir qu’ils ont à travailler. Réciproquement, SAMSON peut se réjouir de bénéficier d’une aide compétente et aimable, une aubaine pour chacun !

Liens thématiques